iStock-510574782

Comment se faire embaucher sans expérience ?

Valoriser son CV sans une expérience professionnelle concrète et significative n’est pas chose facile. C’est d’ailleurs le cas de nombreux jeunes diplômés à la recherche d’emploi ou encore des étudiants en quête de poste auprès d’une entreprise pour une formation en alternance. La recherche peut s’avérer difficile, mais avec les quelques conseils que vous trouverez dans ce qui suit, vous pouvez faciliter votre embauche pour le poste qui vous intéresse sans que vous ne disposiez d’une expérience significative. Vous saurez qu’à part les nombreuses années de travail en tenant un poste clé, les recruteurs peuvent aussi s’intéresser à d’autres informations et à d’autres facettes de votre personnalité ou de votre cursus.

Détaillez vos expériences et construisez un projet professionnel solide

Vos expériences sur le plan professionnel se limitent à des stages effectués dans diverses entreprises ? Ce n’est pas grave, l’important est que vous devez valoriser ces expériences et les détailler autant que possible dans votre cv. Chacun de vos stages, jobs d’été ou encore actions caritatives et bénévolat méritent d’être valorisés car vous ont apporté des connaissances, des qualités et des savoir-faire que vous pourrez mettre au service de l’entreprise qui vous embauche. L’important est de savoir mettre des mots dessus lors de votre entretien. Outre cela, les recruteurs accordent aussi beaucoup d’importance à un projet professionnel bien établi, clair et net. Cela témoigne en effet de votre maturité et de votre intérêt pour le poste. En informant le recruteur de votre trajectoire professionnelle, il peut ainsi envisager ce que vous pouvez apporter à son entreprise malgré l’absence d’une expérience professionnelle significative. Effectivement, les candidatures en adéquation avec les besoins de la société sont toujours privilégiées par les recruteurs.

Valorisez vos passions et vos « soft skills »

A part les divers stages, jobs de vacances et bénévolats que vous avez effectués, vous pouvez aussi mettre en avant vos passions ainsi que vos « soft skills ». Effectivement, les activités qui vous passionnent peuvent susciter l’intérêt du recruteur et lui permettre de comprendre votre personnalité. En ce qui concerne les « soft skills », il s’agit des qualités humaines que vous pouvez valoriser afin de mettre toutes les chances de votre côté. Vos « soft skills » peuvent être un sens du relationnel, une bonne capacité à gérer le stress, l’adaptabilité, la créativité ou encore un excellent sens de l’écoute. Outre cela, une bonne préparation pour l’entretien d’embauche vous permettra aussi de ne pas avoir trop de difficulté à convaincre même si vous manquez d’expérience.

iStock-937888108

Qu’est-ce que l’alternance ?

Pour accéder au monde du travail, il existe diverses possibilités. Tout dépend simplement de ce que vous avez comme projet professionnel et comment vous pensez le concrétiser. Si vous avez déjà en tête un métier bien précis et que vous voulez vous plonger dans les meilleurs délais dans le milieu professionnel sans pour autant abandonner les enseignements en école, l’alternance est la meilleure solution qui s’offre à vous. Le point sur ce type de formation est effectué dans ce qui suit. Vous trouverez dans cet article toutes les informations à retenir à ce propos.

L’alternance, définition et avantages

La formation en alternance est une formation permettant aux étudiants, dès l’âge de 15 ans, de pouvoir à la fois travailler et étudier. Elle peut être assimilée à un contrat triangulaire liant l’opérateur de formation qui effectuera les enseignements théoriques, l’étudiant et l’employeur qui prendra en charge la formation à la pratique. Si vous avez moins de 18 ans, 60% du temps, vous serez en entreprise et 40% en formation théorique. Pour les plus de 18 ans, 70 % du temps sera consacré au travail au sein de l’entreprise et /// 30 % aux cours théoriques. En optant pour une formation en alternance après le bac, vous pouvez allier facilement l’enseignement théorique et son application concrète. Autre avantage à suivre ce type de formation est le fait que vous pouvez bénéficier d’une rémunération. Son montant variera en fonction de votre âge et du diplôme que vous préparez mais elle ne dépasse pas les 80% du SMIC en général. Par ailleurs, avec une formation en alternance, vous pouvez facilement profiter d’une insertion facilitée dans la vie active.

Qui peut suivre une formation en alternance ?

Si vous avez entre 15 et 25 ans, et que vous voulez une insertion facile et rapide dans le milieu professionnel, vous pouvez suivre une formation en alternance. Ce type de formation s’adresse aussi aux jeunes en quête d’emploi/ pour apprendre un métier. Néanmoins, il faut avoir des aptitudes et des connaissances par rapport au métier choisi pour accéder à une formation en alternance. Aucun diplôme n’est, par ailleurs, nécessaire pour cela. Toutefois, vous devez savoir que ce ne sont pas toutes les entreprises qui reçoivent des alternants. Il faut qu’elles soient agréées qu’il s’agisse d’entreprises de service ou d’entreprises industrielles. Quel que soit le secteur qui vous intéresse (agroalimentaire, la construction, le textile, la vente/…) il suffit juste de vous renseigner un peu pour avoir une liste des entreprises agréées dans votre région.

© Aureis formation & alternance   |   Tous droits réservés   |   Mentions légales   |