Qu’est-ce que le contrat de professionnalisation ?

Pour diverses raisons, vous voulez travailler tout en suivant une formation professionnelle. Et bien, sachez que vous pouvez accéder à un contrat de professionnalisation si vous répondez à certains critères. Ce dispositif de formation vous permet d’alterner entre travail en entreprise d’accueil et enseignement théorique que vous allez suivre en classe. A l’issue de la formation, vous pouvez avoir votre diplôme tout comme les étudiants ayant suivi un cursus classique. Vous voulez en savoir plus à propos du contrat de professionnalisation ? Eh bien, vous aurez à votre disposition toutes les informations à retenir dans les prochains paragraphes.

Objectif et type de contrat

Le contrat de professionnalisation, conclu entre l’employeur et le salarié vise à aider ce dernier dans son insertion ou son retour dans le monde du travail en acquérant des qualifications professionnelles par le biais d’un diplôme ou encore d’un certificat. Les périodes d’enseignement et celles de travail en entreprise s’alternent donc dans le cadre de ce contrat. Outre cela, le contrat de professionnalisation peut être soit à durée déterminée soit à durée indéterminée. Le premier type de contrat peut durer entre 6 et 12 mois. Toutefois, il peut s’étendre sur 24 mois pour les employés n’ayant aucune qualification ou bien pour ceux qui bénéficient du revenu solidarité active (RSA), de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) ou de l’allocation de solidarité spécifique (ASS). Ou bien dans le cadre d’un BTS. Si le contrat de professionnalisation est à durée indéterminée, sa première phase s’effectuera en alternance. Pour le salarié en contrat de professionnalisation, le temps de travail sera le même que celui des autres employés de l’entreprise d’accueil. Toutefois, il inclut le temps de formation.

Cibles et avantages du contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation s’adresse surtout aux jeunes âgés entre 16 et 25 ans, aux demandeurs d’emplois ayant plus de 26 ans et aussi aux bénéficiaires du RSA, de l’ASS et de l’AAH. Outre cela, les personnes bénéficiaires d’un contrat aidé peuvent aussi prétendre à ce dispositif, de même que tous les employeurs assujettis au financement de la formation professionnelle. Ce type de contrat présente de nombreux avantages outre le fait de faciliter l’insertion professionnelle. En effet, l’alternant, en tant que salarié, peut percevoir une rémunération en fonction de son âge et du diplôme qu’il prépare. Ce salaire ne doit pas être inférieur à 55% du SMIC. Par ailleurs, le contrat de professionnalisation permet aussi d’être accompagné de manière personnalisée du fait que chaque alternant aura à sa disposition un tuteur pour l’encadrer. Ce dernier ne peut d’ailleurs encadrer plus de trois alternants. Une formation en contrat de professionnalisation permet aussi de faciliter votre recherche d’emploi.

© Aureis formation & alternance   |   Tous droits réservés   |   Mentions légales   |